J-90 à peu de choses près

Après avoir passé plusieurs mois à construire notre site Internet (plus de 2 mois au vu de nos non-connaissances dans ce domaine), ce dernier à pu enfin voir le jour et nous n’en sommes pas peu fiers. Il nous a permis de structurer notre approche et sert aujourd’hui de vitrine à notre projet. D’ici 3 mois, il permettra aussi de partager notre expérience, nos bons plans et réflexions avec nos proches, followers et nos différents partenaires.

 

D’ores et déjà, nous tenions à vous dire « merci ».

Merci pour ces encouragements, ces petits mots bienveillants et ces félicitations autour du projet, de l’audace, du graphisme du site, de la qualité des photos ou des nombreuses commandes de tee-shirts et totebags (dont le graphisme nous à également pris une plombe afin que l’on se mette d’accord). Nous espérons que cela permettra d’accompagner et d’encourager de nombreuses vocations. Ainsi, nous devons avouer que notre nouvelle expérience dans la webosphère nous enchante.

Les premiers émois passés à vérifier le nombre de vues par jour, par mois, le nombre de clics à la minute, et à commencer des statistiques supra-complexes dont les plus grands ingénieurs lorgnent encore sur nos formules, nous tentons de nous attarder sur des éléments plus pragmatiques : l’organisation concrète du projet.

GOODIES2

Les choses sérieuses commencent

En effet, plusieurs petits détails ont changé depuis que nous avons publié les informations du projet sur le site. Divers paramètres (boulot de Valentin, contacts locaux, financements, recherche de véhicule) nous ont progressivement menés à la conclusion de modifier radicalement le parcours : nous réaliserons donc celui-ci dans le sens inverse que celui prévu initialement. En repoussant notre départ de quelques mois (décembre 2015 au lieu de septembre), la saison devenait très rude pour l’exploration de l’Alaska et du Canada à cette période (nous vous laissons imaginer pourquoi). Qu’à cela ne tienne, nous partirons donc de l’hémisphère Sud où le mois de décembre correspond au début de l’été :

Top départ Décembre 2015 à Ushuaïa.

Nous remonterons alors le continent américain du Sud vers le Nord pour terminer l’aventure à Anchorage en Alaska aux alentours du mois d’Avril 2017. Si vous l’avez loupée, notre vidéo de présentation se trouve juste ici.

Finalement, notre décision d’inversion de cap s’est révélée payante dans la suite de l’organisation du projet. Nous avons, après de longues recherches, trouvé notre compagnon de route qui nous attend actuellement en Uruguay. Acheté à un couple de voyageurs français qui termine un périple similaire au nôtre, notre véhicule correspond exactement à ce que l’on cherchait (une chance car les annonces sont rares). De plus, notre travail et nos démarches pour développer cette association commencent à porter leurs fruits :

– nous décrochons petit à petit des partenariats financiers et institutionnels qui soutiennent notre démarche. Avec certains d’entre eux, nous développerons notre travail d’analyse architecturale, grâce à d’autres, nous pourrons nous équiper en matériel et vêtements techniques, quand certains autres suivront avec intérêt nos aventures pour les publier. Encore quelques-uns et le budget sera bouclé !

– les ventes de tee-shirts et totebags ont bien fonctionné, il reste encore quelques tailles de chaque modèle pour ceux qui n’en auraient pas encore.

– ce projet nous permettra d’aller à la rencontre des populations locales afin d’étudier leurs habitats et nous avons ainsi cherché des associations à contacter ! A travers le web, les forums, les blogs et magazines, ou la mise en réseau de nos contacts, nous avons sélectionné des associations locales, des ONG ou des architectes que nous souhaitions rencontrer. Etonnement, nous avons reçu beaucoup de retours très positifs de la part des Sud-Américains. Nous irons donc, par exemple, à la rencontre d’un jeune collectif d’architecte à Quito en Equateur, accompagner une association d’autoconstructeurs en Argentine, travailler avec les étudiants de l’école d’architecture de Lima au Pérou, rencontrer une association d’habitants à Valparaiso au Chili ou encore étudier les constructions vernaculaires d’architectes en Colombie, … à suivre très bientôt…

© 2015 N’HOMADE production

 

Encore et encore

Beaucoup de choses restent encore à faire et la mélancolie de quitter ici se mêle à l’excitation d’aller voir là-bas. Car nous entrons bien dans les derniers mois avant notre départ, et la trêve aoûtienne (pour nous comme pour les partenaires) raccourcit d’autant le timing des préparatifs. Jusqu’alors nous avons beaucoup planifié, contacté, rencontré et échangé. Bien que ce travail pré-voyage nous mette un premier pied dedans, il faut maintenant synthétiser tout cela et commencer à s’équiper. Il nous reste encore les grilles d’analyse à terminer, les billets d’avion à acheter, la campagne de crowdfunding à lancer, les permis internationaux à faire valider, les visas à anticiper, Valentin à vacciner, les sacs à dos à équiper, le budget à boucler, l’équipage à habiller, les sponsors à rencontrer, les derniers partenaires à démarcher, l’appartement à déménager, la dépendaison de crémaillère à fêter, les meubles à stocker, les au revoir mais ne pas pleurer, …

L&V

Une réflexion sur “J-90 à peu de choses près

  1. ne pas pleurer., ne pas pleurer…vous y aller fort !!!.
    La Bonne Nouvelle : départ en décembre….on fêtera Noël avant !!!
    Belle présentation de votre périple. Bon courage pour la suite. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *